Bienvenue a Poudlard


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alexander Bartholomew Hatter

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander B. Hatter
professeur de défense contre les forces du mal
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Derrière toi.
Maison : Ex Serpentard.
Date d'inscription : 17/04/2010

Pensine
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Durée de ton absence?: ////

MessageSujet: Alexander Bartholomew Hatter   Sam 17 Avr - 3:44


    feat. Johnny Deep
    ___« Alexander Bartholomew Hatter »___

    __« T'es qui toi?! »__



    • Prénom && Nom • Alexander Bartholomew Hatter
    • Date et Lieu de Naissance • 10 décembre 1982
    • Âge • 27 ans
    • Nationalité • Anglais.
    • Origine(s) • Anglais, Français Canadien, Russe.
    • Statut de Sang • Sang mêlé

    __« Et dans le fond? »__

    • Quelles sont tes passions? • La lecture, le dessin, l'écriture, l'histoire, et plein d'autres encore.
    • Ton ancien cours favori? • Défense contre les forces du mal.
    • La composition de ta baguette? • Bois de chêne, poussières d'os de Griffonmélangé à une larme de phénix bleu, 40 cm, flexible, mais très résistante, cette baguette est parfaite pour les combats, mais également pour les soins. Le chène dans lequel elle a été sculptée est âgé de plus de 200 ans, et se porte toujours à merveille. Le manche est orné de petits dessins celtiques, représentant un sortillège de défence pour la baguette et son détenteur. Ainsi la baguette est incassable.
    • Ton animal à Poudlard? • Un Chat.
    • La forme de ton Patronus? • Un Renard.
    • Ta plus grande peur? (Epouvantard) • Aucun.. Etrangement.
    • Ton rêve pour le futur? • Avoir une Famille.
    • Tu étais dans quelle maison à Poudlard? • Serpentard.
    • Ta couleur préférée? • Noir.
    • Ton animal fétiche? • Le Chien.
    • Tu as encore des nounours? • Non.
    • Ton orientation sexuelle? • C'est privé ca.
    • Ton âme sœur, elle ressemblerait à quoi? • Mon âme soeur n'a pas de visage.. Il faut qu'elle me corresponde mentalement, c'est tout.
    • Tu fumes? • Non.
    • Tu bois de l'alcool? • Non.
    • Tu te drogues? • Non.
    • Habites-tu encore chez tes parents? • Non.
    • C'est une maison, un appartement,..? • Maison avec grand jardin, le terrain est d'une grandeur totale de 20 ares. Elle est très reculée dans la campagne, sans aucun voisin.
    • Tu fais quoi comme travail? • Professeur de Défense contre les Forces du Mal.

    __« Qui es-tu vraiment? »__

    • Caractère •
    [ Décrivez en un minimum de 15 lignes le caractère de votre personnage.]

    Croyez vous un seul instant que je vais vous dévoiler ma vie, ma personnalité, mes songes et desseins, à vous que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam ? Je ne suis pas si sot que de m’exposer ainsi au visage des gens pour qu’ils étudient ma vie. Je ne vous dirais que le principal. Le plus principal du principal, même ! Je n’ai que faire de vos paroles ivres de questions, car moi, j’aime garder l’anonymat. Si l’on écoutait mon entourage, vous apprendriez que je suis quelqu’un de spécial, qu’il vaut mieux éviter d’essayer de comprendre, certains en seraient devenus fous. Etant un membre du corps enseignant de Poudlard, je me doit d’être exemplaire, une chose qui ne change pas de mes habitude. J’ai toujours aimé la discipline, l’ordre et l’éducation. Je suis d’un naturel actif, je n’aime pas rester sans rien faire. Je dois avouer que j’aime beaucoup l’honnêteté, et je punis sévèrement le mensonge. De même qu’essayant d’être le plus juste possible, ne vous attendez pas à copier des lignes en retenue avec moi.. Une retenue avec moi et vous deviendrez un élève exemplaire. Mystérieux, me direz vous, je dois l’avouer, le mystère et l’intrigue me caractérisent en partie. Personne ne connait les détails de ma vie, je ne me livre qu’à très peu de personnes.Pour ceux qui croient que je suis un mauvais professeur parce que je suis sévère, grand bien leur fasse, je trouve que j’enseigne mieux cette matière que la plupart des précédents professeurs. Car moi, tout en alliant théorie et pratique, je refuse avoir un élève en échec dans ma classe. Ensuite, bien sur, j’ai une vie, hors de Poudlard. Plus jeune j’étais un aimant à filles, j’avais toutes les filles que je voulais. A présent, c’est pareil, sauf que le besoin d’avoir le plus de copine possible est passé. A présent, je recherche une relation stable et sérieuse, afin d’enfin poser mes bagages avec quelqu’un qui en vaut le coup.

    • Physique •
    [ Décrivez en un minimum de 15 lignes le physique de votre personnage.]


    Je ne pense pas avoir précédemment parlé d’une éventuelle atteinte de narcissisme.. Car en effet, je ne suis pas du tout narcissique. Aussi, voici ma description, dans la plus grande impartialité. Grand brun d’environs un mètre quatre vingt cinq, soixante dix kilos, j’ai le corps d’un jeune homme, après tout, je n’ai que 27 ans. En réalité, beaucoup de personnes me font remarquer que je ne fais pas mon âge. Après, ils n’ont jamais précisé s’ils me trouvaient plus jeune ou plus vieux, je commence à avoir des doutes. J’ai la peau assez pâle en hivers, mais je bronze assez rapidement l’été, sans jamais cramer. J’ai des yeux ovales légèrement tirés en amande, couleur noisette. Mon nez est droit, mais ca, qu’est-ce qu’on s’en fout ! J’ai une silhouette assez banale, en fait, étant mince, je suis par la même occasion assez élancé, ce qui fait que l’on peut me trouver à l’aise n’importe quand, ainsi que gracieux. Il m’arrive de laisser une barbe pousser sur mon visage, mais elle sera toujours taillée avec soin, étant donné que je suis à la limite du maniaque. A Poudlard, je m’habille traditionnellement, bien sur. Toujours avec des costumes taillés sur mesure. J’aime être élégant et savoir que les femmes m’admirent et que les hommes me jalousent. Mais hors de Poudlard, je m’habille plus décontracté, bien sur, même si j’aime énormément les costumes. Je me vois assez mal à la mer en costume ! Des signes distinctifs ? Oui, j’ai quelques cicatrices dans mon dos. C’est une vieille histoire qui ne regarde que moi, et qui, de toutes façon, ne vous intéresserait certainement pas ! Alors, trêve de bavardage ! Vous remarquerez assez rapidement, je crois, qu’il m’arrive d’avoir des attitudes étranges, c’est un genre de tic, mais voyez vous, pour moi c’est tout à fait normal, tout ce que vous pourriez penser, c’est que je suis un peu dingue. Mais allons bon, vous ne croyez pas que ce que vous pensez puisse m’affecter ?




    __« Et en vrai? »__

    • Prénom/Pseudo • Yoshi.
    • Ton âge réel? • 17 ans
    • Fréquence de Connexion • 4/7
    • Niveau de RP • 7/10
    • Comment trouves-tu le forum ? • 8/10
    • Comment as-tu découvert le forum? • Bouche à oreille
    • Quels sont les codes? • Ok, Evan.
    • As-tu signé le règlement? • [X]Oui xXx []Non
    • Quelque chose à ajouter ? • Nope ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander B. Hatter
professeur de défense contre les forces du mal
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Derrière toi.
Maison : Ex Serpentard.
Date d'inscription : 17/04/2010

Pensine
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Durée de ton absence?: ////

MessageSujet: Re: Alexander Bartholomew Hatter   Ven 16 Juil - 12:52

Histoire


Mon nom est Alexander Bartholomew Hatter, mais mes amis m’appellent Alex. Je suis né un glacial jour de décembre en 1982. Le dixième jour de décembre. Je ne suis pas né dans un hôpital, ni à la maison, mais.. Sur un bateau. En effet, ma mère, grande femme d’affaire qui gagnait environs 100 000€ le mois, se déplaçait souvent. Je suis né environs deux semaines avant terme, mais bon, rien de grave, je ne suis pas tellement prématuré. D’où le fait, donc, que ma mère n’avait pas prévus ma naissance ce jour là. Je devais naitre vers le 31 décembre. Ma mère, j’y ai toujours tenu plus que tout. Elle se nommait Adelaïde Makenson. En effet, un élève de Poudlard possède ce nom, il s’agit d’un cousin éloigné, d’une branche sorcière de la famille Makenson. Elle avait 20 ans, le jour où elle m’a mis au monde. Mon père, personnage dont je n’ai pas bon souvenir, s’appelait Andrew Hatter. Fils d’une grande famille de sangs pur, il est connu dans le monde sorcier pour avoir été un champion de Quidditch.
Je vais à présent vous raconter mon histoire… :


- Flash Back -
Alex. B. Hatter – 10 décembre 1986.

Aujourd’hui, c’est mon quatrième anniversaire. Ma maman m’a donné un petit chien pour fêter mes quatre ans, mon papa, lui, ne m’a rien donné. Enfin, si, une claque. Parce que j’ai pas pu attendre la fin du repas pour jouer avec mon nouveau chien. Mon père n’ a pas voulu que j’invite des amis de la maternelle, il est méchant. Je le déteste. Ma maman, elle, par contre, elle m’a dit que dès que mon père sera parti pour son match de Quidditch, je pourrais inviter des amis ! Au final j’ai du retourner à table, sinon, mon père me reprenait le petit chien. Je le hais. Au final mon père et ma maman se sont encore disputé à cause de moi. Ce n’est que lorsque l’on sortit de table que je pu jouer avec Caninos, mon petit chien. Je suivis ma maman pour jouer avec Caninos dans la cuisine pendant que le père allait regarder la télé avec sa bouteille d’alcool qui pue. Je m’amusais à quatre patte sous la table avec mon petit chien, lorsque sans faire exprès, je fis tomber une chaise, donc le bruit lorsqu’elle tomba à terre fit sursauter ma maman qui faisait la vaisselle et lâcha une assiette. Aussi tôt, elle m’interdit de toucher à l’assiette qui, en tombant s’était brisée en plusieurs morceaux. Mais me connaissant, je pris directement un gros morceau d’assiette cassée. Je suis un touche à tout. Mon père déboula dans la cuisine, un peu saoul, et commença déjà à crier sur ma maman, qui criait aussi afin de se défendre. Mon père n’acceptant pas ca, la gifla violement, la faisant tomber à terre. Je refusait ca. Aussi tôt je sortis de mon abris, mon morceau d’assiette que j’avais oublié était toujours en main, je frappa mon père de mes deux mains. Le sang coula d’une de mes mains, alors que mon père sursautait toujours lorsque je frappait de cette main. En effet, le morceau d’assiette blessait mon père. Ce qui est tant mieux, mais ca me blessait aussi. Au final il attrapa mon poignet et m’enleva violement le morceau de porcelaine de la main, me blessant un peu plus encore. Ma mère venait de se relever et fusillait mon père du regard, elle était inquiète pour ma main, elle le gifla, pendant ce temps, je donnais des coups de pieds à mon père tout en lui mordant une main. Ma mère avait beau me dire d’aller dans ma chambre, je n’écoutait pas ses dires. Mon père me gifla cette fois, si violement que ma tête tomba la première contre le coin d’une chaise, avant que je ne finisse pas m’écrouler inerte à terre. Du sang coulait de l’arrière de ma tête. Ma mère poussa violement mon père qui, surprit par la force de sa femme s’étala à terre comme une merde, pendant qu’elle fila appeler les urgences. Je me réveilla quelques heures plus tard, avec un mal de tête dont je me souviendrais toujours. Ma mère jeta mon père hors de la maison, avec pour motif maltraitance du petit. Elle fit appel au juge afin que mon père ne puisse plus nous approcher.
- Fin du Flashback. -


Ainsi donc, depuis mes 4 ans, je ne vois plus mon père, ce qui est bien mieux ainsi. Moins de soucis et de tracas, plus de liberté et maman toujours là pour moi. Etant considéré pour l’instant comme enfant moldu, je vais à l’école maternelle, puis primaire, comme tout enfant normal. Chez moi, aucun signe de magie. Je serais peut-être crackmol, qui sait. Ma mère me parle régulièrement de la magie, j’ai des grimoires de magie à la maison, ayant appartenu à un très vieil oncle sorcier, ainsi que des livres ayant appartenu à mon père à l’époque où il étudiait à Durmstrang. Etant d’un naturel curieux, j’ai lu une majorité de ces livres et je connais à présent beaucoup de choses sur la magie. Mais n’ayant trouvé aucun signe de magie en moi, je désespère à croire en la véridicité de la magie. Jusque au jour où…


- Flashback –
Alex. B. Hatter - 15 Avril 1991.

J’ai 8 ans à présent et toujours aucun signe de magie. Etant l’un des élèves les plus aimé mais aussi les plus haïs de l’école par mon statut de garçon le plus populaire de l’école, normal, tout le monde m’aime, je suis un gamin craquant. Aujourd’hui, il y a eut une bagarre dans la cour de récréation. Les nazes contre les cools. Alias une bande de loosers contre ma bande. Comment ca se fait ? Tout simplement qu’un débile a voulu faire le malin et m’attaquer sur ma mère. En disant qu’il s’agissait d’une transsexuelle, métro sexuel difforme. Dès que j’ai entendu ces paroles, il ne m’a pas fallu longtemps avant que je lui tombe dessus. Il faut savoir que j’étais dans une école privée, la meilleur du pays, que l’on paye 30 000€ par an. Alors les clans se font vite, les plus riches et les moins riches.. Je fais partie des plus riches. Revenons-en à la bagarre. Une fois que je l’eu mit à terre, tout de suite une vingtaine d’élèves étaient autours de nous, puis le reste de l’école. Tout de suite, deux clans se formèrent et se fut bagarre générale. Riches contre moins riches. Les cools contre les loosers. Personnellement je n’avais que faire des autres, ce qui m’intéressait c’était arranger la face de Justin Mcfelley. Celui qui venait de me provoquer. Plaqué à terre, je lui donnais de gros coup de poings dans le visage, avant qu’il ne prenne le dessus et m’éclata l’arcade et une lèvre. Le temps s’assombrissait secondes après secondes, le vent se levait, la pluie apparu et les éclairs se mirent à déchirer le ciel. A chaque coup de plus, je resserrait mon étreinte et ma force décuplait. Bientôt, les professeurs affluaient en masse afin de séparer les groupes. Autour de Justin et moi, les élèves se calmaient et s’éloignaient, laissant place aux professeurs. Je repris le dessus du combat, mais trop tard, un professeur, celle de musique, Mlle Helena Zik m’attrapa et me tira afin de m’éloigner de l’autre qui se relevait avec mal. Je regarda la professeur dans les yeux un instant, lorsqu’elle demanda ce qu’il se passait, avant que Justin revint à l’attaque et me propulsa à terre, pris par surprise, mon front heurta violement le sol de la cour, suivit par tout mon corps, et pour la seconde fois de ma vie, j’étais étalé inerte. Dans mon inconscient, j’imaginait Justin, tordu de douleur, puis mordu par des dizaines de serpents, sa plus grande peur. Je me réveillais plusieurs jours plus tard, ma maman à mon chevet. J’avais encore reçu un sacré coup sur la tête. J’expliqua à ma maman ce que j’avais rêvé lors de mon sommeil forcé. Elle m’effraya en me disant que ca s’était réellement produit, mais elle me réconforta en me disant qu’il s’agissait là de la preuve de ma magie.. Quelques jours plus tard, je reçus une lettre de Poudlard, afin de rejoindre cette grande école..
- Fin du flashback –


En rentrant à cette prestigieuse école, je fus envoyé directement à Serpentard. Je me serais senti mieux à Gryffondor, mais parait-il j’étais destiné dès ma naissance à cette maison, à cause du sang coulant dans mes veines du côté paternel. Je passais sept années sans embûches, j’étais un élève studieux, sage mais pas trop, je volais rapidement au secours de mes amis, et les professeurs m’adoraient. Je finis par obtenir mes ASPIC, et au bout de quelques années, je devins médicomage, tout comme ma mère l’a toujours voulu, aider les autres, c’est ce qu’elle voulait. Ce n’est qu’à l’annonce d’un cancer généralisé il y a cinq ans, où je ne pouvais rien faire, que j’abandonna mon travail afin d’être aux côtés de ma mère. Nous ne manquions pas de moyens et cherchions les meilleurs médecins, même si les réponses étaient pareille à chaque fois… Nous ne pouvons rien faire.. Le cancer de ma mère lui prit la vie près d’un an après le diagnostique.. J’ai eu énormément de mal à m’en remettre.. C’est pourquoi il m’a fallu 4 ans avant de reprendre un semblant de vie normal, d’où le fait que je recherche un travail en tant que professeur à Poudlard. Non pas pour gagner de l’argent, j’ai tout l’argent qu’il me faut, mais pour avoir une occupation minimum. Aujourd’hui, je vis dans la demeure de ma défunte mère, un manoir typiquement Anglais, éloigné de la société car protégé par la campagne et forêt environnante. J’habite en monde moldu, un monde moins dangereux que le monde sorcier pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan L. Makenson
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : Derrière toi :o
Maison : Serdaigle
Date d'inscription : 04/12/2006

Pensine
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Durée de ton absence?: /

MessageSujet: Re: Alexander Bartholomew Hatter   Ven 16 Juil - 12:54

Bienvenido! Rien à redire sur ta fiche, quelques fautes, mais sinon, parfait.
Bon amusement sur le forum Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sindae-magix.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander Bartholomew Hatter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Bartholomew Hatter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» ALEXANDER OVECHKIN .
» Alexander demi-dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue a Poudlard :: • Police! Montrez-moi vos papiers! • :: » Présentations des Adultes-
Sauter vers: